Nederlands  /  Français



Co-fondateur et membre de

International Sea Cadet Association


 

 

 

 

La Flotte


Vedette du Rhin “V902 LIBERATION”

 

 

 

Le LIBERATION était un patrouilleur de l'armée Belge qui était déployé pour la surveillance du Rhin dans les années 1950. Les “vedettes” de cette classe étaient par leur faible tirant d'eau particulièrement aptes à être déployées sur les rivières et eaux intérieures.

 

La Flottille du Rhin a été dissoute en 1960 et les vedettes du Rhin trouvaient en 1963 un nouveau port d'attache dans la base navale de Kallo. Les bateaux étaient à présent entre autres déployés pour des missions de surveillance et de lutte contre la pollution sur l'Escaut et dans le port d'Anvers. Ils sont ensuite vendus ou offerts un après l'autre.

 

Le bateau de commandement LIBERATION par contre restait en possession de la Force Navale. En 1989, le bateau déménageait à Zeebruges où il était déployé jusqu'en 2010 comme bateau de représentation.

 

Le Corps Royal des Cadets de Marine-Belgique a pu acheter en 2012 le LIBERATION du Ministère de la Défense Nationale. Depuis, le bateau est employé comme bateau de formation par la section de Bourg-Léopold.

 

Par Arrêté Ministériel du 19 novembre 2012, le bateau a été protégé définitivement comme patrimoine navigant et, par le biais d'un programme de gestion et d'une prime de gestion, le bateau a été restauré en 2015-2016 par le chantier naval GARDEC SDS nv de Zeebruges.

 

Caractéristiques :

  • Année de construction : 1954

  • Chantier : Theodor Hitzler, Regensburg (Allemagne)

  • Type : Patrouilleur (bateau fluvial) de la classe Liberation

  • Equipage : 7 personnes

  • Dimensions : longueur 25,6 m - largeur 4,3 m - tirant d'eau 0,9 m

  • Vitesse : 19,0 kn

  •  


 

MRB24

 

 

Le MRB24 a été construit sur le chantier naval « l’avenir » de Boom et fut mis en service en 1971 par « l’administration des voies navigables et de la marine ». En 2002, il fut mis à la disposition du corps royal des cadets de marine. Le 14 octobre, cette unité comptait déjà 98 jour de navigation avec le corps. Le port d’attache du MRB24 est Bruxelles.

 

Caractéristiques :

  • Longueur : 22,3 m

  • Largeur : 4,26 m

  • Profondeur : 1,1 m

  • Hauteur : 5,6 m

  • Poids total : 40 t

  • Moteurs : DAIMLER-BENZ 2 X 310 PK. - Diesel 1500 tr/min

  • Vitesse : 20 kn

  •  


 

Sambre

 

 

Le SAMBRE est une unité nationale dont le port d’attache est Bruxelles. Ce bateau du type « Riviersnelboot » fut construit à Rengenburg (en Allemagne) durant les années 53-54. Cette flotte naviguaient sur le Rhin afin de patrouiller de l’embouchure de la rivière jusqu’à Keulen. Ces vedettes ont particulièrement montré leur efficacité lors des inondations de l’hiver 1953.Grâce à leur faible tirant d’eau d’environ un mètre, ces bateaux peuvent être utilisés pratiquement partout. En 1960, cette flotte fut entièrement démantelée et dès lors utilisée par les forces navales dont la base était Kallo (à Anvers). C’est là que les bateaux furent déplacés sur l’Escaut. Plusieurs de ces vedettes furent également utilisées sur le fleuve Congo. Le sister-ship "Meuse" est visible au musée de l’armée de Bruxelles et le "Schelde" au scheepvaartmuseum au "Steen". Le Sambre a été acheté par la section de Liège du corps royal des cadets de marine et navigue régulièrement comme navire école national.

 

Caractéristiques :

  • Longueur : 26 m

  • Largeur : 4 m

  • Profondeur : 1 m

  • Hauteur : m

  • Poids total : t

  • Moteurs : MWM 2 X 240 PK. - Diesel

  • Vitesse : 24 kn

  •  


 

Leie

 

 

Le LEIE est une unité nationale dont le port d’attache est LEUVEN. Ce bateau du type « Riviersnelboot » fut construit à Regensburg (en Allemagne) durant les années 53-54. Cette flotte naviguaient sur le Rhin afin de patrouiller de l’embouchure de la rivière jusqu’à Keulen. Ces vedettes ont particulièrement montré leur efficacité lors des inondations de l’hiver 1953.Grâce à leur faible tirant d’eau d’environ un mètre, ces bateaux peuvent être utilisés pratiquement partout. En 1960, cette flotte fut entièrement démantelée et dès lors utilisée par les forces navales dont la base était Kallo (à Anvers). C’est là que les bateaux furent déplacés sur l’Escaut. Plusieurs de ces vedettes furent également utilisées sur le fleuve Congo. Le sister-ship "Meuse" est visible au musée de l’armée de Bruxelles et le "Schelde" au scheepvaartmuseum au "Steen" et le « SAMBRE » utilisé par la section BXL au port de BRUXELLES. Le « LEIE » a été acheté par la section de LEUVEN du corps royal des cadets de marine et navigue régulièrement comme navire national.

 

Caractéristiques :

  • Longueur : 24,5 m

  • Largeur : 4 m

  • Profondeur : 1 m

  • Hauteur : m

  • Poids total : t

  • Moteurs : MWM 2 X 240 PK. - Diesel

  • Vitesse : 24 kn

  •  


 

T25

 

 

Le T25, le navire école de la section d’Hasselt, date de 1973 et fut mis en service par les cadets en 1993. En tant qu’ancien navire de la Loodswezen d’Anvers, il a été convenu que le T25 serve à l’apprentissage de la navigation. En effet, grâce à son excellente manoeuvrabilité, sa coque solide et ses pare-battage en caoutchouc tout autour, même les plus jeunes juniors peuvent apprendre à naviguer.

 

Caractéristiques :

  • Longueur : 13,34 m

  • Largeur : 3,58 m

  • Profondeur : 1,2 m

  • Hauteur : m

  • Poids total : t

  • Moteurs : 2 x Cumminsv504-m, max 3300 t/min

  • Vitesse : 23 kn

  •  


 

Westhinder

 

 

En septembre 2000, un ancien verlofgangersloep des frégates belges fut officiellement remis au corps royal des cadets de marine. Le « Westhinder » reçut ainsi Oostende comme port d’attache. Jusqu’à aujourd’hui, cette chaloupe était beaucoup utilisée par les cadets pour tout sorte d’activités. De plus, le Westhinder possède une double coque.

 

Caractéristiques :

  • Longueur : 6 m

  • Largeur : 2,3 m

  • Profondeur : 0,8 m

  • Hauteur : m

  • Poids total : 2,9 t

  • Moteurs : Yanmar 50pk (5 cylindres)

  • Vitesse : 7 kn

  •  


 

Papillon

 

 

Le « Papillon » est un voilier d’un mât du type « Ferazur 37 ». Il est fait d’acier et pèse 11 tonnes, mât compris. C’est l’un des anciens propriétaires qui construisit ce bateau de ses propres mains en 1983. Le “Papillon” offre la possibilité à 9 personnes d’y dormir et possède, de plus, une kitchenette aménagée, un coin détente ainsi qu’une toilette. Ce voilier est également équipé d’une cabine de navigation offrant une bonne vue d’ensemble et possédant tous les appareils modernes de naviguations (radar, gps, VHF, NAVTEX, AIS, chartplotter, ...). Grâce à ce navire, le corps royal des cadets de marine jouit d’un forum didactique et pédagogique. Ce dernier met en évidence tous les aspects de la navigation tels que la naviguation avec ou sans voile, le matelotage, le sens des responsabilités, la vie en groupe à bord d’un bateau, le travail d’équipe, etc... Tant d’apsects qui reflètent parfaitement le quotidien.

 

Caractéristiques :

  • Longueur : 12 m

  • Largeur : 1,6 m

  • Profondeur : 3,75 m

  • Hauteur : m

  • Poids total : t

  • Moteurs : Bukh DV 36 HME (26,5 kw) - Diesel

  • Vitesse : 7 kn au diesel

  •  


 

Lion de mer

 

Caractéristiques :

  • Longueur : m

  • Largeur : m

  • Profondeur : m

  • Hauteur : m

  • Poids total : t

  • Moteurs :

  • Vitesse : kn

  •  


 


  * webmaster


Association sans but lucratif - Vereniging zonder winstoogmerk

Siège social - Sociale zetel: Avenue De Broqueville - Broquevillelaan 300 B2 - 1200 Bruxelles - Brussel

© 2005-2015 Koninklijk Marine Kadettenkorps - Corps Royal des Cadets de Marine