LIBERATION V902 opt

V902 - Libération

Le Libération était un patrouilleur de l'armée Belge qui était déployé pour la surveillance du Rhin dans les années 1950. Les “vedettes” de cette classe étaient par leur faible tirant d'eau particulièrement aptes à être déployées sur les rivières et eaux intérieures. La Flottille du Rhin a été dissoute en 1960 et les vedettes du Rhin trouvaient en 1963 un nouveau port d'attache dans la base navale de Kallo. Les bateaux étaient à présent, entre autres, déployés pour des missions de surveillance et de lutte contre la pollution sur l'Escaut et dans le port d'Anvers. Ils sont ensuite vendus ou offerts, l'un après l'autre.

Le bateau de commandement Libération, par contre, restait en possession de la Force Navale. En 1989, le bateau déménageait à Zeebruges, où il était déployé jusqu'en 2010 comme bateau de représentation. En 2012, le Corps Royal des Cadets de Marine-Belgique a pu acheter le Libération au Ministère de la Défense Nationale. Depuis, le bateau est employé comme bateau de formation par la section de Bourg-Léopold.

Par Arrêté Ministériel du 19 novembre 2012, le bateau a été protégé définitivement comme patrimoine navigant et, par le biais d'un programme de gestion et d'une prime de gestion, le bateau a été restauré en 2015-2016 par le chantier naval GARDEC SDS nv de Zeebruges.

Caractéristiques :

  • Année de construction : 1954

  • Chantier : Theodor Hitzler, Regensburg (Allemagne)

  • Type : Patrouilleur (bateau fluvial) de la classe Liberation

  • Equipage : 7 personnes

  • Dimensions : longueur 25,6 m - largeur 4,3 m - tirant d'eau 0,9 m

  • Vitesse : 19,0 kn

  • Port d'attache : section CRCM de Bourg-Léopold